Les origines de la lithothérapie


Bonjour fleur du jour!

Aujourd’hui c’est un jour très spécial pour moi et je suis ravie que vous êtes là pour m’accompagner dans ce parcours. Vivre dans un autre pays peut parfois créer un peu d’inquiétude, mais grâce à votre gentillesse de tous les jours cette étape deviens  de plus en plus facile. Gratitude c’est le mot.

Faisons connaissance : Anne, brésilienne, 28 ans, designer de La Boboá. Féministe condamnée, amoureuse des cristaux, passionnée de la médecine douce et petite sorcière dans mon temps libre. Et vous, comment vous vous appelez? J’aime beaucoup savoir qui est ici avec moi, donc n’hésitez pas à commenter en bas un petit peu sur vous, votre histoire, ce que vous aimez, vos hobbies, passions, etc. (si vous avez envie, bien sûr). 

 

Pour débuter notre blog j’ai choisi un thème que je pense intéresser à vous toutes : les origines de la Lithothérapie !

 

Alors... beaucoup en parlent sur le pouvoir énergétique des pierres, mais peu on sait comment cette pratique a commencé, comment la Lithothérapie a été créé et par qui. Aujourd’hui je vais faire une petite introduction de ce sujet. On y va !

Commençons simple:

    C’est quoi enfin ce truc, la Lithothérapie ?   

La Lithothérapie est un traitement, une médecine non conventionnelle, qui consiste à soigner nos blessures émotionnelles et physiques et à améliorer notre bien-être à travers les vibrations des cristaux et minéraux. Cette amélioration viens avec un rééquilibre et une harmonisation de nos Chakras, qu’on en parlera un autre jour.


 
   Les origines de la Lithothérapie:   

Les premières civilisations et le culte de la Pierre

C’est étonnant quand on se rend compte que l'être humain s'est (presque) toujours fait l'usage des effets métaphysiques pierres. Dès les hommes des cavernes, les premiers humains portaient déjà des pierres en amulettes pour les protéger. Même sans aucune connaissance, ils reconnaissaient déjà que, dans la vie, il y existe des forces auxquelles l'oeil ne peut pas voir, mais que l'on peut sentir. Ce sont des sentiments - de syntonie et d'énergie -, et c'est exactement ça que je trouve magique dans le monde énergétique : on travaille notre intuition, on apprend a écouter notre voix intérieur.



Plus tard, chez les peuples primitifs tels que les Aborigènes australiens et les Améridiens, les cristaux jouaient un rôle important dans leurs pratiques religieuses. Chez les Incas, les Aztèques et les Mayas par exemple, on trouve plusieurs sculptures de dieux en pierre, ainsi que des amulettes et des bijoux. 

En Chine, en Inde et dans la Grèce antique, plusieurs temples et statues étaient bâtis avec des pierres précieuses, et la fabrication de bijouterie avec des gemmes était très valorisée. C'est en ce moment que l'on commence à utiliser les cristaux par leurs vertus physiques et psychologiques.

La Lithothérapie était loin d'être aussi développée qu'aujourd'hui, mais ces civilisations s'étaient déjà aperçues que les minéraux possédaient d'un certain pouvoir de les connecter avec leurs spiritualités. Les pierres sont de peu à peu ainsi naturellement devenues un symbole du divin.

Dans l'Egypte Antique, civilisation très mystique, les guérisseurs  portaient des nombreuses pierres précieuses partout dans leurs corps et dans leurs mains afin d'en tirer de la force et du pouvoir pour le retransmettre aux malades afin de les guérir. Ils ont été les premiers à organiser les pierres par un système de symbolisme de couleurs et de placement sur le corps, des techniques fondatrices de la Lithothérapie moderne. Le bleu profond, par exemple, était porteur de force, et le jaune, couleur du soleil, était considéré efficace pour les troubles du système nerveux.

 

Dans les Vedas, les textes sacrés de l'Hinduisme, les cristaux sont mentionnés par ses propriétés curatives. Dans la Culture Grecque (d'où viens le mot Cristal, du grec ‘krustullos’, qui signifie ‘glace') et Romaine, les soldats frottaient de l’Hématite écrasée sur leurs corps avant le combat pour se protéger contre les coups ennemis. En plus de protéger, ils croyaient que les cristaux et minéraux pouvaient aussi améliorer leur santé et les apporter de la bonne foi.

 

Les cristaux guérisseurs au moyen âge

L'effondrement de l'empire romain a provoqué une terrible perte du savoir autour de la Lithothérapie. Des mauvaises traductions et des ouvrages parcellaires des civilisations disparues ont laissé place pour des interpretations maladroites.

En parallèle, pourtant, la médecine la plus avancée de l'époque était l'Arabe, et c'est eux qui ont fait progresser les connaissances des cristaux. Ils ont bel et bien étudié les pierres, leur symbolismes et leurs propriétés basés sur les traditions Égyptiennes, tout en attribuant des vertus curatifs aux pierres. Au même temps, la médecine chinoise utilisait pas mal le poudre de la pierre Jade pour ses vertus curatifs - mais ils étaient un peu maladroit par rapport à comment les processus de cure fonctionnaient.

Ce n'est qu'au XVIème siècle - après l'âge sombre -, et pendant la Renaissance, que les savoirs autour de la lithothérapie commencent à vouloir se développer en Europe. Peu à peu les connaissances Arabes sur les vertus de pierres arrivent et donnent une nouvelle lumière sur le sujet dans l'occident. 

A partir de ce moment, la lithothérapie en Europe a des grandes avancées jusqu'à devenir finalement une branche de la médecine. Grâce à Nicolas Lemery, médecin de Louis XIV et précurseur de la pharmacie, les vertus des pierres se dissipent encore une fois avec son encyclopédie des drogues de 1748. Dans celle-ci, il cite plusieurs usages et vertus de plus d'une cinquantaine de pierres et minéraux, qui restent en usage jusqu'en 1914 dans les pharmacies en France. 

Pendant que la médecine traditionnelle se développait pourtant, la médecine par les pierres (à l'époque on ne l'appelait pas de lithothérapie) peu à peu perd sa valeur dans la société, soit à cause des intérêts d'une industrie pharmaceutique qui grandit rapidement avec la science et qui commence à prendre la place de toutes formes médicinales. De ce fait, les connaissances issues de plusieurs milliers d'années se discréditent dans le monde occidental, bien comme toutes les autres formes de médecine non conventionnelles ( et jusqu'aujourd'hui le même système est toujours en place, ces formes de médecine ne sont pas acceptées par une grande partie de la population occidentale, mais cela est une sujet pour autre post hehe).

Continuons avec l'histoire... C'est au XVIIIème siècle que l'abbé René Just Hauÿ découvre les 7 systèmes cristallins et fonde la cristallographie. René avait une énoooorme collection de minéraux, qui sont aujourd'hui exposés au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris. A cette époque, les cristaux sont utilisés en forme de elixir et en poudre, et donc la recherche scientifique sur la structure des espèces minérales s'impose. 

 

C'est au cours du XXème siècle que le terme « lithothérapie » (enfin!) apparaît pour la première fois. Le clairvoyant américain Edgar Cayce, personnalité connue à l'époque, utilisait les cristaux pour ses pouvoir thérapeutiques et recommandait des pierres comme une forme d'aide à la meditation et protection. Cayce préconisait, à travers ses lectures, l'utilisation de diverses pierres semi-précieuses, à savoir l'Opale, le Rubis et le Lapis, ainsi que plusieurs minéraux et métaux de base. Le Lapis en particulier a fait l’objet de beaucoup d’attention de ceux qui étudient Cayce. C'était à travers lui que a a médecine par les pierres a été redécouverte et le pouvoir de guérison des pierres est remis en jeu. 

Dans les années 1970 est né le mouvement New Age et, avec lui, l'intérêt pour des pratiques spirituelles semble gagner place dans la société moderne pour contrebalancer les tensions de l'époque. C'est là que l'homme moderne redécouvre les vertus des cristaux et minéraux :)

Aujourd'hui la lithothérapie ne cesse pas d'évoluer et de gagner l'intérêt d'un plus grand public. Nous avons plusieurs formes, soins et utilisations: des pierres qui sont découvertes tous les jours, des bijoux (eh oui des bijoux!), des pierres de poche, des pierres de méditation, de l'élixir, etc... enfin, plein de sujets pour nos prochains posts!

 

Vous connaissiez déjà l'histoire de la Lithothérapie? N'hésitez pas à commenter vos pensées et vos questions/suggestions de thèmes pour notre prochaine rendez-vous qui aura lieu ici mercredi prochain!

Je vous souhaite une très belle journée avec plein de lumière.

 

Bisous,

Anne

 


1 comment


  • Roxane

    Merci pour cet article très intéressant et bien écrit !
    Donc Roxane 36 ans en pleine exploration de la lithotherapie et autre.
    Je ne quitte plus mes pierres dont une bague de toi !


Leave a comment




Sale

Unavailable

Sold Out