Qui sommes nous?

 

Comment on a commencé

J'ai commencé à bricoler dans mon enfance. Influencée par ma mère, un exemple féminin fort qui a toujours créé des pièces de décoration et de vêtements, j'ai grandi avec un grand intérêt pour le travail manuel. L'artisanat et l’entreprenariat ont toujours été mes jeux préférés. Il était évident pour moi que je devais créer des choses qui transmettraient ma personnalité, et d’avoir un mélange entre ma vie à Paris et mes racines brésiliennes. J'ai commencé à travailler avec des matériaux naturels du Brésil et petit à petit j’ai créé une vraie passion pour l'essence et l'esthétique des cristaux de guérison qui sont si abondants chez moi. Au milieu de ce parcours, mon compagnon Guilherme m'a rejoint, et ensemble nous avons créé LaBoboá. Chez La Boboá, nous aimons chercher l'inspiration pour de nouvelles idées et pièces dans la nature, et nous essayons de remercier la nature en utilisant des matériaux récupérés et issus du commerce équitable. Notre amour pour la nature se reflète sur ce que nous faisons et comment nous le faisons. Posséder une petite entreprise nous a donné l'opportunité de nous connecter avec de nombreuses personnes spéciales dans ce monde qui partagent nos mêmes valeurs. Pouvoir créer une connexion avec une autre personne, livrer une pièce que nous avons faite avec tant d'amour à quelqu'un que nous ne connaissons peut-être pas, c'est quelque chose de spécial. Cela nous donne un sentiment d'empathie les uns envers les autres, et c'est un beau sentiment. L'empathie peut changer le monde.

 

 

 

                                    Anne Cauduro : Diplômée en Stylisme de Mode à Porto Alegre, au Brésil, en 2013 je me suis lancée à la création d'accessoires, tels que des sacs et des bracelets, en cuir recyclé. Après avoir déménagé à Paris en 2015, j'ai commencé à avoir le mal du pays, et cela m'a mené à une sorte d'atmosphère de créativité nostalgique. Les pierres et les cristaux m'ont toujours accompagné dans mon chemin, mais en ce moment ils étaient encore plus importants pour moi, des petits morceaux de mon pays, leurs énergies me touchaient encore plus fort alors que j'étais ailleurs. Ça a été naturel de commencer à créer des bijoux avec ces pierres brésiliennes, d'abord pour moi et pour mes proches, et puis pour vous. Petit à petit ma passion pour les pierres s'est mélangée avec ma passion pour les bijoux et les accessoires, et LaBoboá naissait graduellement.

 

 

 

                                    Guilherme Petersen : Diplômé en Arts Plastiques à Paris, ma passion a toujours été la photographie et la vidéo. Je ne connaissais pas le travail de création de bijoux avant de rencontrer Anne, mais le travail manuel, tels que le dessin et la peinture, ont toujours été présents dans ma pratique. Travailler avec des petites pièces de bijoux a été un vrai challenge au début : monter des bijoux peut être un test de patience, mais l'énergie des pierres m'a en quelque sorte captivé et j'en suis tombé amoureux. LaBoboá s'est créé et s'est fait naturellement, nous avons tous les deux utilisé nos connaissances pour y arriver, et je peux dire que l'apprentissage de ce chemin est incomparable.

Our Necklaces